Nouvelle Direction Générale chez VD-Industry

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
SAINT-MICHEL-SUR-MEURTHE
LE 02/06/2020

Après 15 années au sein de la société, Emmanuel FERRY prend la Direction Générale de VD-Industry.

Son parcours

Emmanuel est un des fondateurs de l’histoire du groupe.
En 2003, aux côtés de son frère Sébastien et de son père Gabriel qu’il succède, il participe à la création de VD-Industry.
Au démarrage, il était question de Bureau d’Études et de mise au point technique mais rapidement ils ont fait le choix de fabriquer leurs propres menuiseries. L’atelier faisait à peine la taille du Bureau d’Études d’aujourd’hui et Gabriel était sur la route tous les jours pour trouver les premiers clients.

Les règles d’or auront été la persévérance, l’ambition et l’autodidaxie !
Lorsque qu’ils ont démarré, Sébastien faisait le chiffrage et gérait les fournisseurs, Gabriel le commerce et Emmanuel les plans. Chacun d’entre eux a dû apprendre sur le terrain et se perfectionner jour après jour.
Peu à peu, l’affaire grandit et aujourd’hui VD-Industry est un véritable industriel, membre de la French Fab.
Le rôle d’Emmanuel dans l’entreprise a toujours été le Bureau d’Études. C’est lui aussi qui a été en charge de la programmation du logiciel métier.
En 2017 il devient adjoint du Directeur d’Usine avant de lui succéder 6 mois plus tard.
Après une formation exécutive à l’ICN où il en ressort 2ème de promo nationale, et à compter du 1er juin, Emmanuel est le nouveau Directeur Général de VD-Industry.

Sa mission

Emmanuel représente la société. Il définit, avec le Président, les stratégies globales du fonctionnement de l’entreprise à court et moyen termes.
Il conseille, dirige, manage, arbitre et relie les différentes Directions de l’entreprise.
C’est aussi le nouveau coach de la #TeamVD, qu’il aidera à atteindre ses objectifs.

Emmanuel FERRY, nouveau Directeur Général VD-Industry

Notre mission est de protéger les personnes et les biens
dans les bâtiments en alliant sécurité, architecture,
luminosité et esthétisme. Notre mission, c’est aussi de créer
des emplois de façon pérenne sur le territoire des Vosges et
de promouvoir une nouvelle image de l’Industrie française.
C’est d’ailleurs la principale raison pour laquelle nous avons
rejoint le mouvement French Fab.

Ses quelques mots

« Au départ, nous étions uniquement Bureau d’Études mais ce système ne nous convenait pas. Rapidement on s’est dit : il faut que l’on trouve notre atelier. Il faut que l’on fasse quelque chose de mieux. Et pour la première fois, j’étais inquiet. On devait acheter des machines, investir, et c’était beaucoup d’argent ! Des sommes que vous ne manipulez pas dans vos vies personnelles…
Par la suite, et très rapidement, on a dû monter une équipe. C’était beaucoup de responsabilités. Au début aussi, j’avais des appréhensions. L’enjeu n’était plus le même. On prenait des risques, oui, mais désormais on faisait prendre des risques à nos coéquipiers. Malgré tout on était très fier de faire vivre ces quelques familles en plus de la nôtre. On était fier que le bateau ne prenne pas l’eau et que l’équipage s’agrandisse ! Chaque matin, et aujourd’hui encore, on se lève heureux, plein d’ambitions et de projets. Pour nous, la mission de l’entreprise sur son marché comme au niveau régional a énormément de sens. »

« Notre mission est de protéger les personnes et les biens dans les bâtiments en alliant sécurité, architecture, luminosité et esthétisme. Notre mission, c’est aussi de créer des emplois de façon pérenne sur le territoire des Vosges et de promouvoir une nouvelle image de l’Industrie française. C’est d’ailleurs la principale raison pour laquelle nous avons rejoint le mouvement French Fab.
Ces 15 dernières années sont pour moi remplies de souvenirs, et si c’était à refaire, je serais à nouveau de la partie sans hésitation !
Je suis heureux de faire partie de cette aventure depuis ses débuts, et c’est pour moi un honneur d’en être le DG. »

Emmanuel était âgé de 23 ans lorsqu’il rejoint l’aventure. Aujourd’hui, il peut être fier d’avoir fait le grand plongeon ! Être entrepreneur, c’est ça, c’est oser !

TÉLÉCHARGEZ NOTRE COMMUNIQUÉ DE PRESSE


Hôtel SPA du Parc à Obernai

© Le Parc Hôtel

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
SAINT-MICHEL-SUR-MEURTHE
LE 04/05/2020

VD-Industry, fabricant industriel spécialiste de la sécurité, a fabriqué des menuiseries vitrées avec et sans résistance au feu pour la rénovation de l’Hôtel SPA du Parc à Obernai.

Sécurité incendie pour un hôtel à Obernai

L’entreprise vosgienne a participé à l’extension de l’Hôtel SPA du parc à Obernai en fabriquant des menuiseries vitrées
résistant au feu parmi lesquelles :

  • des cloisons bord à bord EI30 en acier ;
  • des cloisons vitrées EI30 en acier ;
  • des portes un vantail EI30 en acier.

Ces produits appartiennent à la gamme PYROTEK du fabricant, une marque réservée aux solutions vitrées coupe-feu et pare-flamme.

Une extension synonyme d’offre unique en France

Après 4 ans de recherche basée sur les voyages de Maxime WUCHER, Directeur Général de l’établissement hôtelier, l’extension atteindra 3500m2. Sur cette nouvelle superficie, 2500m2 sont destinées au SPA, 300m2 aux suites, 700m2 au centre de conférences et séminaires.
Dans ses services, l’Hôtel propose un autre espace bien-être avec coiffeur, massage, fitness et boxing corner, ainsi qu’un restaurant. Parmi les inspirations architecturales, on retrouve des piscines suspendues comme à Bali, des onsen japonais, les thermes romains et les ruines d’Angkor.
L’aménagement extérieur s’étend sur 1700m2 de jardins et d’espaces aménagés.
Grâce à ses deux SPA complémentaires au sein du même établissement, l’Hôtel SPA du Parc propose une offre unique en France.

Maîtrise d’ouvrage : Hôtel SPA du Parc
Architecte :
Constans et Siegrist

TÉLÉCHARGEZ NOTRE COMMUNIQUÉ DE PRESSE


Parc des Verdiers : Sécurité incendie pour une nouvelle résidence

© Aquipierre

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
SAINT-MICHEL-SUR-MEURTHE
LE 01/03/2020

VD-Industry, entreprise vosgienne industrielle, a fabriqué des cloisons E30 RAUFIPRO®, pour la construction de la résidence « Le Parc des Verdiers » à Andernos-les-bains.

Construction d’une nouvelle résidence à l’architecture arcachonnaise

En partenariat avec la société F.ABM, VD-Industry est intervenue sur le projet de construction de la Résidence « Le Parc de Verdiers » à Andernos-les-Bains. Pour ce faire, le fabricant industriel spécialisé en sécurité incendie, a fabriqué des cloisons E30 RAUFIPRO®.
Ces produits sont disponibles dans le catalogue PYROTEK du fabricant, dédié aux menuiseries résistant au feu. Conçue par le cabinet LS Architectes, cette résidence respecte l’architecture traditionnelle du bassin d’Arcachon.

Un vaste programme immobilier livré au premier trimestre 2020

Ce nouveau programme immobilier, commandé par Aquipierre, offre des appartements de 2 et 3 pièces et des villas de 4 pièces. L’ensemble se constitue de 29 logements répartis sur 4 bâtiments.
Le Parc des Verdiers s’inscrit parfaitement dans le cadre et offre à ses résidents un rapport de proximité avec la nature puisque chaque appartement a un accès vers l’extérieur.

En suivant les valeurs de son promoteur immobilier, cette résidence est certifiée NF Habitat. En tant qu’habitat durable, elle offre une bonne qualité de vie grâce au respect des points tels que sa proximité avec les transports en commun, l’isolation acoustique renforcée et un confort thermique optimal suivant la RT 2012.

Les produits PYROTEK RAUFIPRO® entrent parfaitement dans cette démarche soucieuse de l’environnement. Ces profilés haute technologie sont composés de matériaux composites renforcés de fibre de verre. Faire résister le matériau RAUFIPRO® au feu est une prouesse technique réalisée par VD-Industry. REHAU, le fournisseur de profilés est labellisé Vinylplus, première étiquette pour les profilés respectant le développement durable.

Maîtrise d’ouvrage : Aquipierre
Architecte : LS Architectes

TÉLÉCHARGEZ NOTRE COMMUNIQUÉ DE PRESSE


Université Toulouse Capitole : un nouveau bâtiment dédié à la recherche en sciences économiques

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
SAINT-MICHEL-SUR-MEURTHE
LE 01/02/2020

VD-Industry, fabricant industriel spécialiste de la sécurité, a fabriqué des cloisons et portes va-et-vient E60. En complément, elle a produit des menuiseries vitrées sans résistance au feu pour la construction du nouveau bâtiment de l’Université Toulouse Capitole. Un projet mené à bien avec Construction Saint-Éloi.

Un nouveau projet d’envergure pour la #TeamVD

VD-Industry inscrit à nouveau sa position de leader dans le marché de la sécurité incendie avec la construction du nouveau bâtiment dédié à Toulouse School of Economics (TSE). Composante de l’Université Toulouse Capitole, TSE est spécialisé dans le domaine des sciences économiques.
Pour ce faire, l’industriel vosgien a fabriqué des cloisons E60, des portes 2 vantaux va-et-vient E60. En complément, elle a produit des cloisons et portes vitrées sans résistance au feu. Tous ces produits sont en acier. Ils appartiennent aux gammes PYROTEK de menuiseries vitrées résistant au feu et PROTEK, menuiseries vitrées classique.

C’est la réalisation d’un beau projet, et non des moindres puisque TSE-UT Capitole est classée en 21ème position au niveau mondial au classement de Shangaï 2019 dans la spécialité économie.

Une construction qui s’inscrit dans l’architecture traditionnelle

Du haut de ses 24 mètres (R+6), ce nouveau bâtiment se veut « ouvert sur la ville » selon l’architecte Philippe O’Sullivan de Grafton Architects. Le cabinet irlandais s’est révélé bien placé pour réaliser cet ouvrage à la vue des similitudes patrimoniales entre Toulouse et Dublin. Il a tenu à s’inspirer de l’architecture traditionnelle toulousaine, d’où les briques roses comme matériau de prédilection.

Au terme d’un long chantier, l’architecture de ce nouveau bâtiment marie tradition et modernité. Il offre plus de 11000m2 de surface habitable avec entre autres 277 bureaux, 6 auditoriums, 2 espaces de convivialité. Une grande tour d’ascenseur s’érige au cœur du bâtiment et rappelle les
colonnes de la cathédrale.

Maîtrise d’ouvrage : Université Toulouse Capitole
Architecte : Grafton Architects

TÉLÉCHARGEZ NOTRE COMMUNIQUÉ DE PRESSE


Les cloisons bord à bord EI30 et EI60 prennent de la hauteur

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
SAINT-MICHEL-SUR-MEURTHE
LE 13/01/2020

VD-Industry, fabricant spécialisé dans les menuiseries vitrées résistant au feu, continue de développer ses produits. Il repousse cette fois les limites de ses cloisons bord à bord coupe-feu EI30 et EI60.

De nouvelles hauteurs pour de nouveaux projets

Conçues sur des profilés en acier thermiquement isolés, les cloisons bord à bord coupe-feu apportent désormais encore plus de luminosité. Elles continuent d’allier finesse de l’esthétique et sécurité.

Les cloisons bord à bord EI30 peuvent désormais atteindre 4670 mm de hauteur (entre maçonnerie) ou 4000 mm ( sur poteaux de jonction). La largeur reste toujours illimitée.
Les cloisons bord à bord EI60 peuvent atteindre 4610 mm de hauteur (entre maçonnerie) ou 4000 mm (sur poteaux de jonction). La largeur reste toujours illimitée.

Les vitrages EI30 ou EI60 à assembler sur ces châssis peuvent atteindre 4500 mm de hauteur sur 1800 mm, pour une épaisseur de 22 mm, 27 mm ou 34 mm.

Après la réalisation de tests, la résistance au feu est recto/verso.

Pour réaliser vos projets, ces produit peuvent être installés entre maçonnerie ou sur poteaux de jonctions en ligne ou en angle de 90°.

Grâce à un joint translucide, les cloisons bord à bord coupe-feu sont un atout esthétique. Elles assurent une luminosité optimale dans vos espaces tout en respectant les normes de sécurité incendie.

Cloisons bord à bord EI30 S103-EI30-FR Cloisons bord à bord EI60 S103-EI60-FR
Dimensions maximales hors tout de la cloison vitrée : 4670 x 4000 mm
Dimensions maximales hors tout du vitrage : 4500 x 1800 mm
Épaisseur du vitrage : 22 ou 27mm
Résistance au feu : indifférent
Construction support : maçonnerie ou poteaux de jonction
En ligne ou en angle 90%
Dimensions maximales hors tout de la cloison vitrée : 4610 x 4000 mm
Dimensions maximales hors tout du vitrage : 4500 x 1800 mm
Épaisseur du vitrage : 34 mm
Résistance au feu : indifférent
Construction support : maçonnerie ou poteaux de jonction
En ligne ou en angle 90%

À retrouver dans la même gamme…

La gamme PYROTEK en acier est une gamme spécialisée de menuiseries vitrées pare-flamme et coupe-feu.
Sous PYROTEK acier, VD-Industry fabrique tous types de portes techniques (E30 à EI120), cloisons (E30 à EI120), cloisons bord à bord (E30 et EI30 à EI120), fenêtres (E30 et E60), solutions C+D (E30) et murs-rideaux (E30, E60 et EI30 à EI90).

TÉLÉCHARGEZ NOTRE COMMUNIQUÉ DE PRESSE


SOCO St-Lazare : Réhabilitation d’un immeuble de bureaux

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
SAINT-MICHEL-SUR-MEURTHE
LE 01/01/2020

VD-Industry, fabricant industriel, a travaillé en partenariat avec la société PYROMETAL pour la fourniture et pose d’un mur-rideau E30, de portes E30 et de cloisons EI60 en acier, pour la réhabilitation de l’immeuble de bureaux SOCO Saint-Lazare.

Opération sécurité pour l’immeuble de bureaux SOCO

Conçu par l’agence RDAI, la réhabilitation de l’immeuble de bureaux au 44 rue Saint-Lazare permet de répondre aux nouveaux modes de travail tournés vers le confort et le bien-être des utilisateurs.

VD-Industry, spécialiste de la sécurité incendie, a fabriqué des produits référencés dans son catalogue PYROTEK, de menuiseries vitrées coupe-feu et pare-flamme parmi lesquels :

  • des portes E30 en acier ;
  • des cloisons EI60 en acier pour les cages d’escaliers ;
  • un mur-rideau E30 en acier.

SOCO St-Lazare

Sur une surface de plus de 5500 m2, SOCO Trinité Saint-Lazare peut accueillir jusqu’à 800 personnes.
Fabernovel oocupe l’immeuble constitué en R+6. Il propose des espaces ouverts ou fermés de bureaux, salles de réunion, salles de conférence, et une cafétaria.

Zoom sur le mur-rideau

Conçu sur des profilés en acier, le mur-rideau E30 atteint une surface totale de 230 m2 (9,1 m de largeur sur 6,6 m de hauteur). Il encadre un patio arboré avec en partie basse l’intégration de 2 portes de part-et-d’autre pour accéder au patio, tandis que la partie haute fait office de garde-corps.

La conception de ce mur-rideau devait répondre à plusieurs contraintes. D’une part, la technique (résistance au feu, étanchéité à l’air et à l’eau). D’autre part acoustique, et aussi architecturale ( profilés filants devant nez de dalle, pas de coupure). Avec les accords du laboratoire Efectis, du MOE et sous avis de chantier, les traverses et les traitements coupe-feu ont été supprimés afin de répondre aux souhaits architecturaux. VD-INDUSTRY a conçu des poutres échelles à assembler et à manchonner sur chantier. Chaque épine est fixée au sol et à la dalle. Les traverses sont fixées mécaniquement ou soudées sur les épines.

TÉLÉCHARGEZ NOTRE COMMUNIQUÉ DE PRESSE


Les cadres dirigeants entrent au capital de VD-Industry et Pyrometal !

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
SAINT-MICHEL-SUR-MEURTHE
LE 10/12/2019

FSG (Fire Solution Group) qui détient les sociétés VD-Industry, fabricant industriel de Menuiseries vitrées résistant au feu, à l’effraction et aux balles; la société PYROMETAL, fourniture et pose de Menuiseries de Sécurité ; et FSG R&D, recherche & développement annonce aujourd’hui l’entrée de ses quatre nouveaux associés au capital de cette holding animatrice de groupe.

Notre mission est de protéger les personnes et les biens en cas d’incendie dans les bâtiments. Notre métier est la fabrication de menuiseries vitrées de sécurité, évitant la propagation du feu, et permettant aux pompiers d’intervenir, d’évacuer le bâtiment, et de maîtriser l’incendie.

Les nouveaux associés sont :

  • Laura FERRY, Directrice Communication et Marketing, représentante des sociétés VD-Industry et PYROMETAL à l’extérieur. Elle fait bénéficier le groupe de son expertise en terme de communication et marketing dans le domaine du Bâtiment depuis 7 ans.
  • Olivier SCHAAL, Directeur Commercial Groupe et Directeur Général PYROMETAL. Il apporte au groupe son expérience de 25 années dans le métier de la menuiserie vitrée résistant au feu, tant sur le plan commercial, que la conception, la production et les travaux. Il a rejoint le groupe il y a 2 ans.
  • Diana TOUSSAINT, Directrice Administrative et Financière et Directrice des Ressources Humaines, promoteur du capital humain, elle offre au groupe depuis maintenant 8 ans son expertise en matière de maitrise des coûts et de contrôle de gestion.
  • Robert DOLLAT, investisseur privé qui témoigne par son entrée, toute sa confiance et apporte son regard d’industriel en rejoignant lui aussi les nouveaux investisseurs. Sa présence au capital et au comité stratégique est remerciée par l’ensemble de l’équipe dirigeante.

« Faire accéder tous les cadres dirigeants au capital est notre philosophie de gouvernance, qui se matérialise ici, après la suppression il y a plusieurs années déjà, de l’organigramme pyramidal. Cette jeune et dynamique équipe de leaders est la proue du navire dans lequel tous les équipiers ont un rôle actif à jouer. Créer l’équipe dirigeante et la retrouver à coté de soi dans l’actionnariat est un bonheur que je souhaite à tous les présidents de groupe. »

Gabriel FERRY, Président du groupe

« Le groupe ILP est un fond d’investissement de proximité attaché à accompagner les entreprises de notre territoire et le facteur humain est essentiel à leurs développements. Aussi nous favorisons la prise de participation des managers clés dans leur entreprise en vue d’une transmission progressive de l’entreprise. Nous sommes donc ravis qu’Olivier, Diana et Laura s’inscrivent dans cette logique. Robert Dollat saura, nous en sommes certains, apporter son expertise. »

Roselyne STOECKLE, Directrice d’Investissements – ILP

« Bpifrance soutient, à chaque fois que possible, les initiatives visant à impliquer les salariés dans la gouvernance. Nous sommes donc ravis de cette nouvelle opération qui témoigne de l’engagement des cadres dirigeants dans la structure. Accueillir les managers-clés au capital est une belle preuve de confiance mutuelle dans le groupe. »

Sophie PERETTE, Directrice de participations – Responsable Lorraine – BPI France

TÉLÉCHARGEZ NOTRE COMMUNIQUÉ DE PRESSE


Cloisons E30 RAUFIPRO® pour la rénovation d’un EHPAD à Blan

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
SAINT-MICHEL-SUR-MEURTHE
LE 01/12/2019

VD-INDUSTRY a fabriqué des cloisons E30 RAUFIPRO ® de sa gamme PYROTEK , menuiseries vitrées résistant au feu, pour un Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes. L’équipe VD-Industry a travaillé avec la société Rey Alu pour mener à bien ce projet.

L’EHPAD Saint-Vincent-de-Paul à Blan a été construit en 1976. Cet EHPAD, divisé en 3 bâtiments reliés entre eux par des passerelles, peut accueillir jusqu’à 50 personnes grâce à ses 50 chambres de 20m2.

Un produit unique au monde

RAUFIPRO® est une gamme de profilés composites haute technologie renforcés dans la masse avec de la fibre de verre. En 2012, VD-Industry est la première entreprise au monde à réussir à faire résister ce matériau au feu. Depuis, cette prouesse technique reste inégalée.

PYROTEK RAUFIPRO® reflète donc une technologie innovante unique au monde de cloisons E30 RAUFIPRO ® , fenêtres E30 RAUFIPRO® et solutions C+D E30 RAUFIPRO®. Le matériau RAUFIPRO® est idéal pour les logements et les EHPAD grâce à ses excellents coefficients thermique et acoustique. Dotés d’une surface de qualité supérieure, lisse et homogène, ces produits sont faciles à entretenir.

Des dispositions prises pour la sécurité des résidents

La Commission de Sécurité détermine les dispositions à suivre en matière de sécurité incendie.
Celles-ci dépendent du type d’établissement, de sa catégorie ou encore de son éloignement géographie d’une caserne de pompiers. Tout l’environnement est en fait étudié afin de statuer sur le compartimentage incendie à adopter.

TÉLÉCHARGEZ NOTRE COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour en savoir plus sur ce produits


REMISE DES PRIX DE LA SEMAINE DE L’INDUSTRIE





COMMUNIQUÉ DE PRESSE
SAINT-MICHEL-SUR-MEURTHE
LE 18/11/2019

Le vendredi 15 novembre 2019, VD-Industry accueillait les représentants de l’Académie Nancy-Metz et l’UIMM (Union des Industries et Métiers de la Métallurgie) Lorraine afin de procéder à la remise des prix de la Semaine de l’industrie.

UIMM-lorrainelogo-academie-nancy-metz

La Semaine de l’industrie

La 9ème édition de la Semaine de l’industrie s’était déroulée du 18 au 24 mars 2019. Elle avait mis à l’honneur la French Fab, le mouvement des industriels, rejoint par VD-INDUSTRY en octobre 2017. Chaque année, cette semaine a pour mission de mettre en relation entreprises industrielles et établissements scolaires ou centres de formation afin de faire découvrir au grand public les coulisses de l’industrie par le biais de l’organisation de visites d’entreprises, d’expositions, d’interventions dans les classes ou encore de job dating.
Des objectifs simples, ceux de présenter le large panel de métiers existants dans l’industrie, promouvoir la place des femmes et attirer les jeunes.

Zoom sur le concours porté par l’UIMM

Dans le cadre de la Semaine de l’industrie, l’UIMM Lorraine organise chaque année un concours pour les classes visitant une entreprise. Cette année le premier prix était une imprimante 3D. Parmi les participants, on retrouve le Collège Souhait de Saint-Dié-des-Vosges qui avait visité l’entreprise VD-Industry. Leur rapport effectué après la visite a conduit les membres du jury – industriels, représentants de l’Éducation Nationale et l’UIMM – à déclarer ces élèves grands vainqueurs du concours. (ex-aequo avec 2 autres collèges). L’établissement scolaire vosgien a donc remporté une imprimante 3D.

Remise des prix par la #TeamVD

La remise des prix a eu lieu dans l’usine VD-Industry avec des membres de l’Académie Nancy-Metz et des représentants de l’UIMM. Toutes et tous ont pu (re)découvrir l’entreprise et son activité avant de procéder à la remise de l’imprimante 3D. L’occasion également d’échanger autour des relations entre entreprises et établissements scolaires.

L’apprentissage, une aubaine pour former les jeunes


Chez VD-Industry, c’est une véritable volonté que de miser sur la force de l’apprentissage. Plus qu’une formation, c’est un réel accompagnement entre le tuteur présent dans l’entreprise et l’étudiant. Gabriel FERRY – Président du groupe FSG, dont VD-Industry fait partie – le clame haut et fort : « Je crois aux jeunes, nous avons besoin de jeunes. Motivés et force de proposition, nous devons leur ouvrir nos portes, les accompagner aujourd’hui car ils sont l’avenir de l’Industrie. »

À la conquête du grand public

L’heure est vraiment à la promotion du secteur auprès de tous. Et c’est en ce sens que la #TeamVD saisit chaque opportunité pour ouvrir ses portes. Le but étant ainsi de faire découvrir le merveilleux monde de l’industrie et ses métiers. Il ne faut pas oublier que tous y sont représentés, de la fabrication à la logistique livraison, en passant par la commercialisation, la mise au point technique, les achats, la comptabilité ou l’informatique…

C’est aussi pour cela que VD-Industry a rejoint la French Fab, le mouvement des industriels en octobre 2017. Une excellente initiative du gouvernement pour fédérer les acteurs de l’industrie autour d’un mouvement commun mettant en lumière le savoir-faire français.
Les formations, la Semaine de l’industrie, la French Fab… Ce sont autant d’initiatives qui permettent de mettre en lumière le monde de l’industrie et ses métiers.
Tous les acteurs doivent s’unir pour continuer de redorer son image et ainsi attirer les talents de demain.
L’industrie n’est plus la filière de celui qui n’aimait pas l’école. L’industrie est ouverte à tous ceux qui sont motivés et veulent en apprendre un peu plus chaque jour.

TÉLÉCHARGEZ NOTRE COMMUNIQUÉ DE PRESSE


Cloisons EI120 en acier pour le PEM de Rennes

© SNCF Gares & Connexions - AREP / Photographe : Mathieu Lee Vigneau 
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
SAINT-MICHEL-SUR-MEURTHE
LE 01/11/2019

VD-INDUSTRY a participé a la construction du pôle d’échanges multimodal de Rennes en fabriquant des cloisons EI120 en acier (coupe-feu 2 heures). Ces cloisons sont proposées dans la gamme PYROTEK du fabriquant dédiée aux menuiseries résistant au feu.
Déterminées par la Commission de Sécurité, ces menuiseries permettent à l’établissement de répondre aux normes de sécurité incendie et ainsi de protéger les usagers en cas de départ de feu, et ce, jusqu’à l’arrivée des pompiers. Le choix de cloisons EI120 en acier s’est donc établi suite à l’étude de l’environnement du PEM de Rennes.

Un PEM pour le confort et la sécurité des voyageurs

Le PEM de Rennes, dont la livraison complète est prévue à l’horizon 2020, sera la porte d’entrée en Bretagne. En plein cœur du quartier EuroRennes, métros, bus, taxis et trains seront connectés dans ce nouveau pôle afin de favoriser les échanges entre les différents moyens de transport..

Le projet se construit sur le site de l’actuelle gare de Rennes qui subi d’importantes mutations comme la surface qui passera de 9000m2 à 13200m2 afin d’accueillir 20 millions de voyageurs annuel en 2020 (selon les prévisions SNCF) contre 10 millions aujourd’hui.

Le montant total du projet s’élève à 130 millions d’euros.

Maîtrise d’ouvrage : SNCF Gares & Connexions
Maîtrise d’œuvre : SNCF Gares & Connexions – AREP – Agence Duthilleul / Architectes : J.M. Duthilleul, E. Tricaud, F. Bonnefille / MaP3

TÉLÉCHARGEZ NOTRE COMMUNIQUÉ DE PRESSE


En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer